Algérie : Tindouf, FORSATIN : LE CONGRÈS EXTRAORDINAIRE EST UNE MASCARADE

Dans un communiqué, le forum de soutien aux autonomistes de Tindouf (Forsatin) indique que l’Algérie tente, à travers ses médias et les différents organismes issus du Polisario, de convaincre l’opinion publique, en général et les habitants des camps de Tindouf, en particulier que le congrès prévu les 8 et 9 juillet, constitue une opportunité et une ouverture démocratique exceptionnelle.


Le communiqué souligne que le pouvoir algérien tente de donner une légitimité à ce prétendu congrès qu’il s’emploie à préparer en désignant les candidats à la succession de Mohamed Abdelaziz en faveur desquels il a fait circuler des soutiens de tribus et de regroupements civils et militaires à travers des réseaux sociaux.

Tous ces efforts et manœuvres n’ont pas occulté le fait que ce congrès n’est autre qu’une vulgaire mascarade visant à légitimer le choix du valet que la Mouradia a désigné pour appliquer ses instructions. Le communiqué ajoute que la longue liste de prétendus candidats à cette succession n’est, en réalité, qu’une façade destinée à dissimuler l’issue de la course sachant que le futur chef du Polisario, l’Algérie l’avait déjà désigné quelques semaines avant l’annonce de la mort de Mohamed Abdelaziz.

Les habitants des camps sont conscients de cette mascarade, convaincus que la direction du Polisario téléguidée, pendant des décennies, ne peut plus se libérer de la tutelle algérienne, et qu’elle n’a aucune possibilité de choisir librement un nouveau chef.