Algérie: Le pouvoir enfonce le peuple dans la misère