Algérie: Presse et médias, le totalitarisme gagne du terrain